Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux

23 mai 2015

7 départements sous le béton en 30 ans !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Ainsi que l’avoue entre les lignes une étude de l’Insee (avril 2015), la France a vendu au béton sept départements en moins de trente ans. La lèpre des centres commerciaux, des rocades, des autoroutes et des parkings géants recouvre de plus en plus le pays…

Aujourd’hui, Disneyland s’étend sur environ 2 500 hectares, soit le quart de Paris. Au passage, dans l’indifférence totale, on a bétonné certaines des meilleures terres agricoles de France. Et les mêmes veulent le faire à Notre-Dame-des-Landes, sur 2 000 hectares...

ainsi, un terrain de foot de terres agricoles fout le camp toutes les cinq minutes. Les conséquences sont si nombreuses qu’on ne peut les détailler ici, car elles portent tout à la fois sur la biodiversité, le dérèglement climatique, l’état des nappes phréatiques et mènent à « la régression de l’agriculture de proximité, de la qualité et de la diversité de l’alimentation ».

Extraits de Altermonde-sans-frontières du 20 mai 2015 (repris de Charlie Hebdo N° 1190 du 13 mai 2015)

18 mai 2015

Merci pour votre soutien !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Vous êtes toujours plus nombreux à nous soutenir dans notre action, et nous vous en remercions.

Continuez à faire circuler l’information

partagez la page facebook

signez la pétition

Article de la Dépêche publié le 16/05/15 : Le leg sur la ferme de la Renaudié doit être publié

Extrait : « La légitime action des citoyens et de l’association AADUR pour la sauvegarde de la ferme de la Renaudié a tout notre soutien, et peut compter sur la mobilisation de notre organisation. Nous demandons à Mme le maire de publier le contenu du legs signé par la légataire Elizabeth Molinier. La population a besoin de savoir s’il y a des conditions restrictives sur l’utilisation des terrains. Un refus de publier ce texte appartenant à la communauté serait un aveu de supercherie. Restons vigilants.»

-Paru le 8 mai dans Europe Ecologie Les Verts : Action à la Renaudié

Extrait : Il s’agit aussi en même temps, de sauver de la destruction le bâtiment de la ferme de la Renaudié.
La procédure légale est enclenché puisque le futur acquéreur a déjà déposé une demande de permis d’aménager le site en zone commerciale et de démolir la ferme : c’est une question de semaines, mais les déclarations de la Maire d’Albi laisse peu de doutes sur l’issue de la demande.

Pour permettre d’engager les recours juridiques indispensables et soutenir les actions, il faut adhérer à l’Association Albigeoise pour un Développement Respectueux (AADUR).

- La Dépêche le 9 mai 2015 : ferme de la Renaudié

 

17 mai 2015

Une terrasse albigeoise gagnante chez Leroy-Merlin ?

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Orchestrée par le groupe « Albi vert demain » et soutenue par l’association AADUR (Association albigeoise pour un développement urbain respectueux), une participation symbolique au concours Leroy-Merlin  de « la plus belle terrasse » !

Nous pensons en effet que la magnifique ferme de la Renaudié mérite bien qu’on finisse de l’aménager, au lieu de la détruire !

 

Concours de la plus belle terrasse !

Concours de la plus belle terrasse !

Extrait de l’article de TarnActu – paru le 16 mai 2015 : Une terrasse albigoise gagnante chez Leroy Merlin ?

Jusqu’au 29 mai, Leroy Merlin organise un concours. Pour participer et tenter de gagner un salon de jardin, les personnes doivent partager une photo de leur terrasse.

Parmi les concurrents albigeois, il y a des personnes issues du groupe d’opposition municipale « Albi vert demain » et de l’AADUR (Association albigeoise pour un développement urbain respectueux).

Ces Albigeois tentent leur chance en ayant construit une terrasse éphémère devant la Ferme de la Renaudié où devrait prochainement s’implanter une zone commerciale avec notamment un Leroy Merlin. Implantation qu’ils contestent vivement.

 

11 mai 2015

Centres commerciaux, la grande illusion !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Non, les centres commerciaux ne sont pas bons pour les villes et encore moins pour l’emploi !

Ils ne rapportent qu’aux promoteurs et aux grands  groupes ! Pourquoi la municipalité défend elle ce projet ??

Les arguments avancés sont l’emploi. Leroy-Merlin serait un « grand aspirateur » qui attirerait à lui les consommateurs des villes et départements limitrophes, sur un rayon à 45mn autour d’Albi, jusqu’à Rodez.* Qui amènerait richesse et emploi à Albi… ?

Oui, en effet ! un grand aspirateur qui viderait à son tour les petits et grands commerces des autres villes… de leur clientèle et par conséquent de leurs salariés !

Mais bizarrement, nous ne devons pas nous inquiéter… cela n’amènera pas beaucoup plus de circulation sur la RD 100 :+5 % seulement ?

Pourtant, on en parle de plus en plus : comment la municipalité peut-elle ignorer cela ?

Tout est très bien expliqué dans ce très intéressant reportage : Centres commerciaux – la grande illusion

Image de prévisualisation YouTube

La municipalité pousse à ouvrir le dimanche, mais pour les petits commerces, cela ne fera qu’accroitre la concurrence déloyale des grands groupes. Comment ouvrir aussi le dimanche quand on est seul à tenir sa boutique ? Encore une fois, cela favorisera uniquement ceux qui sont déjà les plus grosses fortunes de France…

A savoir, les Leroy-Merlin aussi ouvrent le dimanche ! Et voilà le résultat : MURET : M. Bricolage met la clef sous la porte

* tout ce qui est en orange, est issus de la présentation aux riverains par Mme le Maire, le 18 mars 2015.

 

11 mai 2015

Non à la démolition de la ferme !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

 

Alors que nous demandons une révision de ce projet insensé, alors que nous sommes très nombreux à attendre :

un projet RESPECTUEUX, à la fois de l’environnement, des riverains, de l’équilibre économique local, mais aussi de l’histoire,

un projet réellement NOVATEUR incluant et préservant la ferme,

    un permis d’aménager vient d’être déposé en mairie,

prévoyant la démolition de la ferme de la Renaudié

Permis d'aménager

Non, la ferme de la Renaudié n’est pas délabrée !

Non, les terres qui l’entourent ne sont pas des friches,

mais bien des terres cultivées !

Il s’agit de la démolition imminente de la ferme de la Renaudié, traitée comme une vulgaire cabane de jardin…

Cette expression laconique annonce tout simplement que, encore une fois , de grandes décisions sont prises en catimini, en évitant soigneusement tout débat citoyen.

L’attachement à ces bâtiments, des riverains en particulier, et des albigeois en général : aucune importance !

La valeur patrimoniale de ce legs fait à hôpital d’Albi : ça ne pèse rien dans la balance !

La valeur historique de cette ferme école développée par Louis Rascol au début du XXeme siècle : une broutille

Les 500 000 Euros de travaux d’argent public pour la rénover : une anecdote.

Les futurs gravats : bons à rien !

Tout cela pour 120 emplois « fictifs » auxquels personne ne croit puisqu’il s’agit de déplacer des emplois et en supprimer d’autres.

Tout cela pour une bouffée d’oxygène économique très brève qui, tout le monde le sait, ne résoudra ni les problèmes de la ville, ni ceux de l’Hôpital.

Pourtant nous ne sommes pas les seuls à faire ce constat : une telle démesure mènera à une catastrophe écologique et humaine

Extrait de l’article de la dépêche du 15/12/2013 :  Quant la Renaudié était une brillante ferme école.

Avec la vente par l’hôpital de la ferme de la Renaudié, qui risque d’être rasée, c’est un pan de l’histoire d’Albi qui disparaît, révélé par l’historien Jean-Claude Souyri…

« Avec la vente en cours par l’hôpital à des promoteurs, ce n’est pas seulement un remarquable bâtiment en terre crue qui risque d’être rasé dans l’indifférence générale, et ses huit hectares de terres parmi les dernières qui restent aux portes d’Albi livrées aux appétits des promoteurs, au profit d’une énième zone commerciale banale. C’est un pan méconnu de l’histoire et du patrimoine albigeois qui disparaît. «Une histoire que personne ne connaît. Moi-même, je l’ai découvert» 

.

 

2 mai 2015

L’empire des hangars

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Soutenez-nous en apportant votre signature à la pétition que nous avons mise en ligne : Non au désastre urbain !

Pour avoir une idée du désastre urbain dont il s’agit, vous pouvez lire l’enquête de Xavier de Jarcy et Vincent Remy Publié dans Télérama le 13/02/2010 :« Comment la France est devenue moche »
dont voici un extrait éloquant :

… Aujourd’hui, quand il quitte son bout de verdure préservé pour aller à Brest, Jean-Marc contourne juste la zone de Kergaradec, tellement il trouve ça moche : « C’est à qui fera le plus grand panneau, rajoutera le plus de fanions. Comme si tout le monde hurlait en même temps ses messages publicitaires. »

comment-la-france-est-devenue-moche,M33458

Ça s’est passé près de chez Jean-Marc, à Brest, mais aussi près de chez nous, près de chez vous, à Marseille, Toulouse, Lyon, Metz ou Lille, puis aux abords des villes moyennes, et désormais des plus petites. Avec un formidable coup d’accélérateur depuis les années 1982-1983 et les lois de décentralisation Defferre. Partout, la même trilogie – infrastructures routières, zones commerciales, lotissements – concourt à l’étalement urbain le plus spectaculaire d’Europe : tous les dix ans, l’équivalent d’un département français disparaît sous le béton, le bitume, les panneaux, la tôle.

Il n’y a rien à comprendre, a-t-on jugé pendant des années, juste à prendre acte de la modernité à l’œuvre, une sorte de chaos naturel et spontané, prix à payer pour la « croissance » de notre bien-être matériel. Les élites intellectuelles de ce pays oscillent entre répulsion (« c’est moche, les entrées de ville »), fascination (« vive le chaos, ça fait Wim Wenders ! ») et indifférence : elles habitent en centre-ville… Rien à comprendre, vraiment ? (Lire la suite…)

Comité d'Animation Cap... |
Secours Catholique de Vendée |
CE Auchan Pérols |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A T L M 54
| Apecharlesdegaulle71
| Clubcitoyendvi