Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux

12 juin 2016

Sur le 11 juin : La Dépêche

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Les défenseurs de la ferme de la Renaudié ne désarment pas

11 juin

La Dépêche : le 12/06/2016 

Dans l’association, on est tous d’accord sur une chose : on ne veut pas de zone commerciale, on ne veut pas voir bétonner 20 ha d’excellente terre». à l’instar de Bernard Bognier, trésorier de l’AADUR (association albigeoise pour un développement urbain respectueux), ils étaient une cinquantaine, samedi matin place Sainte-Cécile, à redire leur opposition à la construction d’une zone commerciale à la place de la ferme de la Renaudié. Camaïeux de verts, potager sur la tête, ils ont dansé et chanté pour demander «Des terres, pas d’hypers». Le tout à l’occasion de la journée nationale contre les projets commerciaux inutiles et imposés».

«Gardarem la Renaudié»

Après avoir installé un supermarché du bricolage en carton, tous ont entouré Olivier Pral, guitariste et sympathisant, pour entonner «Laisse béton la Renaudié», «La carmagnole version vive le blé – vive le blé – de la Renaudié» et autre Gardarem sur l’air du bon roi requin Dagobert… Ambiance créative…  En proposant entre autres à la mairie d’Albi, qui vise l’autosuffisance alimentaire «d’inclure la ferme et les terres de la Renaudié dans ce formidable projet».

 D’incroyables jardinets devant la ferme

L'entrée du sentier qui mène à la ferme de la Renaudié./ Photo DDM

La Dépêche : le 11/06/2016

Ils se fondraient presque dans la végétation. Depuis mardi un seau plein de paille et deux bacs à fleurs ornent l’entrée du sentier qui mène à la ferme de La Renaudié depuis la route de Saint-Juéry. Deux bacs à ossature bois sont remplis de terre herbeuse, peut-être semée. Et ces explications agrafées sur un piquet, sur la démarche des Incroyables Comestibles. Ce mouvement communautaire vise à faire de nos espaces de vie d’immenses potagers en libre accès. Ces dernières années, fruits et légumes ont poussé sur le campus de Champollion, dans des parterres à Lapanouse, avenue Franchet-d’Esperey, au cloître Saint-Salvy, etc. Et maintenant à La Renaudié.

«Personne ne s’est identifié comme étant l’auteur de ce geste, explique-t-on chez les Incroyable Comestibles albigeois, mais personne n’est tenu de le faire, chacun est libre de partager son jardin avec qui que ce soit. En général, on ne met rien sur le domaine public, ou seulement après concertation avec la ville».

Qui veut donc faire de la ferme de La Renaudié un incroyable potager ? Est-ce un clin d’œil à la mairie de l’association AADUR qui milite contre la venue de l’enseigne Leroy-Merlin ? Ou un jardinier prévoyant qui rapproche son jardin du futur magasin ?

9 juin 2016

11 juin : lutte nationale !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Communiqué de presse du 3 juin 2016

Des terres, pas d’hypers !

Le 11 juin 2016, partout en France :

A ALBI : à partir de 10h30 au pied de la cathédrale

Stop à la prolifération des projets commerciaux inutiles et imposés !

 

Le collectif « Des terres, pas d’hypers ! » dénonce les atteintes sociales, économiques et environnementales que d’immenses centres commerciaux et récréatifs font subir au territoire partout en France. Il appelle tous ceux qui s’opposent à ces projets désastreux à exiger que soit mis un terme à ce développement commercial aberrant, en demandant un changement de la législation pour obtenir l’intérêt à agir des citoyens afin de réaliser des aménagements réellement conçus pour eux(art L 752-17 C.C.).

Nous voulons préserver nos commerces de proximité, la vitalité de nos centres-villes, nos espaces naturels et agricoles péri-urbains, notre climat, nos emplois, et dénoncer l’optimisation fiscale que nombre de ces grands groupes pratiquent.

Des terres, pas d’hypers, réunissant les collectifs des territoires de Gonesse, Orléans, Montpellier, Caen, Cavaillon, Toulouse, Albi, Le Mans, Nice et Plaine du Var, Rambouillet, Alès mais aussi des associations nationales comme « En Tout Franchise », appelle tous ceux qui s’opposent à ces projets à une action concertée et simultanée le 11 juin 2016.

 Soyons nombreux à nous faire entendre pour exiger l’abandon de ces grands projets commerciaux inutiles, coûteux, et destructeurs!

Contact : desterrespasdhypers@gmail.com

Des terres pas d’hypers ! réunit :

AADUR, Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux (Albi)

Site : https://www.facebook.com/assoaadur/?fref=nf Courriel : assoaadur@gmail.com

CPTG, Collectif Pour le Triangle de Gonesse (Ile de France)

Site : http://nonaeuropacity.com/ Courriel : cptg@nonaeuropacity.com Tél. : 06.76.90.11.62

SPLF45, collectif pour un Site Préservé entre Loire et Forêt (St Jean de Braye, près d’Orléans)

Site : http://splf45.blogspot.fr Courriel : contact@splf45.fr Tél. : 06.16.43.30.03

Oxygène (Saint-Clément-de-Rivière près de Montpellier)

Site : http://collectif-oxygene.fr Courriel : collectifoxygene34@gmail.com Tél.: 06.83.19.57.89

Nos champs pas d’Auchan (Caen)

Site :http://www.noschampspasdauchan.org Courriel : noschampspasdauchan@mailoo.org Tél. : 06.04.04.97.81

Voguette 84 (Cavaillon Vaucluse)

Courriel : voguette84@gmail.com Tel. : 06.50.37.84.89

L’Etang Nouveau (Bouches-du-Rhône)

Site http://www.letangnouveau.org/ Courriel : renebenedetto@free.fr ou generationavenir13@gmail.com

Tél. : 06.81.37.85.61

Non à VAL TOLOSA (Plaisance du Touch, près de Toulouse)

Site : http://www.gardaremlamenude.com/ Courriel : contact@gardaremlamenude.com Tél. : 06.67.81.14.35

En Toute Franchise

Site : http://www.en-toutefranchise.com Courriel : en.toutefranchise@wanadoo.fr Tél : 06.09.78.09. 53

Les Riverains et les Amis de Bener (Le Mans)

Site : https://www.facebook.com/BENER-Un-autre-avenir-Officiel-1655501851351173/

Courriel : bener.avenir@orange.fr Tel : 06.70.71.15.86

ADRY (Association pour le Développement d’une Agriculture Durable à Rambouillet et dans le Sud-Yvelines)

Site : http://adryrambouillet.wordpress.com Courriel : adry@riseup.net Tel. : 06.63.53.53.55

CAPREO6, Collectif Associatif pour des Relations Ecologiques (Alpes-Maritimes)

Site : http://www.capre06.eu/courriel : capre06@gmail.comTel : 06.88.38.29.29

 CSTFNPV 06 : le Collectif SOS Terres Fertiles Nice et Plaine du Var (Nice)

https://www.facebook.com/Collectif-SOS-Terres-Fertiles-Nice-et-Plaine-du-Var-123266058092321/timeline

 St Hilaire Durable (Alès)
Site: http://www.sainthilairedurable.net/ Courriel: st.hilaire.durable@orange.fr Tel : 04 66 83 68 55

2 juin 2016

Tous concernés !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Des Terres, pas d’Hypers !

Le 11 juin, sur tous les territoires de l’hexagone impactés par la prolifération de zones commerciales, des collectifs et associations joindront leurs voix pour alerter l’ensemble des citoyens, des élus et dirigeants !

Nous sommes de plus en plus nombreux en effet à dénoncer des projets dont la démesure fait peser sur la vie locale mais aussi nationale, des risques sociaux, environnementaux et économiques aberrants !

La destruction irréversible de terres agricoles, la défiguration de nos villes, la disparition du petit commerce et à terme la multiplication de friches commerciales, ne peuvent en effet pas être ignorés.

Nous sommes tous concernés !

L’AADUR à Albi, Oxygène à St Clément de Rivière, Val d’Oise environnement à triangle de Gonesse, SPLF 45 à St Jean de Bray /Orléans, La Voguette à Cavaillon, Des champs pas d’Auchan à Fleury sur Orne /Caen, …. et bien d’autres… lancent un appel national pour une participation massive citoyenne :

Lautrec tract       

LES RAISONS DE LA COLERE

 Depuis plus d’un an, nous dénonçons :

* La multiplication des zones commerciales qui défigure nos entrées de ville et vide le centre urbain de toute sa substance.

* Le gâchis de bonnes terres agricoles pour laisser place à une énième zone commerciale

* Le gâchis qui consisterait à démolir un bâtiment en très bon état dans lequel l’hôpital (c.à d. « nous ») a investi l’équivalent de 850 000€ dans les années 1990 (toiture de 600m² entièrement refaite à neuf.)

* Le leurre que constitue la promesse de créations d’emplois

* Les conséquences irrémédiables sur le cadre de vie des habitants et sur les conditions de circulation sur la RD100, qui ne pourra absorber le flux supplémentaire de véhicules, malgré un 6e giratoire sur une distance de 1,7 km

tract verso

15 mai 2016

Des terres, pas d’hypers !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Nous participerons à la journée nationale

contre les Projets Commerciaux Inutiles et Imposés

affiche 11 juin albi

Nous demandons à tous ceux qui sont indignés

par la destruction de l’une des dernière ferme en terre crue, patrimoine de tous les albigeois,

indignés par le bétonnage d’une zone cultivée de 9 ha,

indignés par la prolifération des grandes zones commerciales,

de se joindre à nous !!

Encore et toujours d’actualité : A voir ! La terre en morceaux ARTE Documentaire 2015

A lire également : Bénéficiant de permis délivrés à tour de bras, comment la Grande distribution détruit l’environnement et le tissu social des centres villes ?

ou à écouter :  RTL :le groupe Mulliez dans la tourmente

Pour adhérer : assoaadur@gmail.com

Continuez à faire circuler l’information

partagez la page facebook

15 mai 2016

CARAVEL’OC

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Dimanche 8 mai, la CARAVEL’OC termine son périple à Albi.

Les représentants de l’AADUR étaient présents applaudir leurs efforts sportifs et les remercier de pointer ainsi du doigt la problématique de notre quartier, de notre ville et de bien d’autres… face au manque de concertations qui caractérisent ces grands projets contoversés.

LA CARAVEL’OC : Caravane à vélos occitan

Du mercredi 04 au dimanche 08 mai 2016, itinérance à vélo reliant des territoires et des collectifs en lutte contre des Projets Nuisibles et Imposés.

Pour en savoir plus sur leur périple, sur les autres territoires traversés, trouver les liens vers les différentes luttes contre les PNI dans le tarn : le site CARAVEL’OC

 

7 mai 2016

Un diplôme pour Mme le Maire

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

 Apéritif dimanche 1er mai à 13h, lors de la fête de la Renaudié

Les membres de l’AADUR ont distribué à tous les riverains venus participer, une « lettre ouverte à Mme Le Maire ».
Ensuite ils ont remis ce document  accompagné d’un diplôme à Mme le Maire en personne.

Une majorité de personnes nous a confirmé ne pas vouloir d’une zone commerciale supplémentaire, et déplore la décision de détruire la ferme. Nous les remercions de leur soutien et leur demandons de transmettre l’information au plus grand nombre.

Ensemble, nous pourrons nous faire entendre !

fête Renaudié 1 fête Renaudié 2

fête Renaudié 3 fête Renaudié 4 fête Renaudié 5 fête Renaudié 6

   13177509_1008072155897092_6152439294322242822_n

Et finalement à 13h, remise de la lettre et du diplôme à Mme le Maire

17 avril 2016

L’Effondrement des berges

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

L’effondrement des berges, une invention de l’AADUR ?

Non, un risque réel !

Photos prises le 9 avril au droit de la future zone commerciale.
Il apparaît clairement sur les photos que la limite des berges varient continuellement et pourtant un simple relevé de 2002 est actuellement utilisé pour accorder les permis.

Photo de AADUR.fff

Photo de AADUR.

 courrQuelques éléments de réflexion : les zones d’effondrement, une variabilité a ne pas prendre à la légère !

 

 

 

INFOS
Album : INFOS

8 images
Voir l'album
17 avril 2016

Saucissonnage et préemptions

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Saucissonnage : pratique qui consiste à passer plusieurs procédures de faible ampleur les unes après les autres pour rester en-deçà des seuils de procédures plus contraignantes (par exemple : enquête d’utilité publique, procédure d’autorisation Préfectorale au titre de la loi sur l’eau…).

La zone de Mazars serait-elle un cas pratique ? Le mystère demeure.
Mais la préemption en cours par la Ville d’Albi du dernier terrain de la zone de Mazars mériterait un éclaircissement précis pour lever toute ambiguïté à ce propos. A ce sujet : La dépêche du 12/04/2016 : Ces préemptions qui inquiètent

Photo de AADUR.

Partager

17 avril 2016

2 permis et 1 assignation !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

2 permis de construire ont été délivrés par la Mairie d’Albi : celui de Leroy Merlin et celui des coques métalliques du lot N°2 , destinées à accueillir des magasins.

Le promoteur devrait déposer une troisième demande de permis pour les 2 restaurants, ce qu’il n’a pas encore fait…. Il a « envoyé dire » qu’il multipliait les permis pour que l’AADUR ou les riverains multiplient les recours (très certainement, au cas où tous seraient trop fortunés).

A priori, la vente définitive est liée à l’obtention de tous les permis délivrés de tout recours…

A NOTER
Le collectif « riverains » ayant déposé un recours contre le permis d’aménager est assigné à comparaître au TGI pour recours abusif sur requête des promoteurs. La somme demandée est évidemment coquette.

Photo de AADUR.
Photo de AADUR.
17 avril 2016

ALBI, centre-ville en perdition

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Il crée une page Facebook pour dénoncer le marasme du centre-ville  La Dépêche le 10/03/2016

Albi vue du ciel

Une véritable enquête ! à suivre… et à soutenir !

« Je me suis dit qu’il serait intéressant de quadriller les rues entre la place Lapérouse, les lices Georges-Pompidou et le Tarn.» Avec son stylo, il note tout. Chaque commerce, chaque bail à louer…

À force d’arpenter ces rues, d’accumuler des données, «je me suis dit qu’il était intéressant de faire partager mon enquête. C’est pour cela que j’ai créé cette page facebook, « Albi, centre-ville en perdition ».

Du travail de pro avec des cartes interactives où l’on peut en un clic connaître l’état des commerces, ce qu’ils vendent, où ils sont situés.

«Je ne crois pas que le «tout tourisme» soit la solution pour Albi. D’autres villes se sont cassé les dents avec cette politique. Ces fermetures démontrent simplement le manque de dynamisme global.

Voici la liste des commerces qui ferment un à un dans l’hyper-centre-ville d’Albi, bien souvent au profit de boutiques gérées par de grandes chaînes.

 

123456

Comité d'Animation Cap... |
Secours Catholique de Vendée |
CE Auchan Pérols |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A T L M 54
| Apecharlesdegaulle71
| Clubcitoyendvi