Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux

17 avril 2016

ALBI, centre-ville en perdition

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Il crée une page Facebook pour dénoncer le marasme du centre-ville  La Dépêche le 10/03/2016

Albi vue du ciel

Une véritable enquête ! à suivre… et à soutenir !

« Je me suis dit qu’il serait intéressant de quadriller les rues entre la place Lapérouse, les lices Georges-Pompidou et le Tarn.» Avec son stylo, il note tout. Chaque commerce, chaque bail à louer…

À force d’arpenter ces rues, d’accumuler des données, «je me suis dit qu’il était intéressant de faire partager mon enquête. C’est pour cela que j’ai créé cette page facebook, « Albi, centre-ville en perdition ».

Du travail de pro avec des cartes interactives où l’on peut en un clic connaître l’état des commerces, ce qu’ils vendent, où ils sont situés.

«Je ne crois pas que le «tout tourisme» soit la solution pour Albi. D’autres villes se sont cassé les dents avec cette politique. Ces fermetures démontrent simplement le manque de dynamisme global.

Voici la liste des commerces qui ferment un à un dans l’hyper-centre-ville d’Albi, bien souvent au profit de boutiques gérées par de grandes chaînes.

 

17 avril 2016

TF1 : les commerces font grise mine à ALBI

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

« Rien ne va plus ! » les commerces font grise mine à Albi

TF1 : LE JOURNAL DE 13H -  le 7 mars 2016

affiche gai Luron

Extrait : Depuis quelques mois, les commerces ferment les uns après les autres à Albi, la faute à de mauvaises études de marché ou encore aux loyers des locaux trop élevés. Mais la principale raison de cette catastrophe commerciale est la multiplication des grandes surfaces dans la région. Face à la difficulté de stationner en centre-ville, les commerçants ont demandé la mise en place de quinze minutes de stationnement gratuites pour faciliter les achats et la venue des clients.

Commerces en danger : les zones commerciales n’expliquent pas tout

blog « Albi ville en perdition » mars 2016

affichettes jaunes
Album : affichettes jaunes

4 images
Voir l'album
 

Extrait : Récemment, à Albi, une campagne d’affichage sauvage a eu lieu dans le centre-ville. Son objectif était de dénoncer la concurrence déloyale des zones commerciales périphériques (Portes d’Albi, Lescure, Ranteil-Puygouzon, Le Séquestre…) subie par les commerces de la cité épiscopale  qui sont obligés de fermer les uns après les autres.

Si l’attractivité des zones commerciales est une des causes de ce phénomène, la politique touristique de la municipalité fait en grande partie le reste.

  

27 janvier 2016

Destruction imposée !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans janvier 2016

La démolition de la ferme de la Renaudié, est bien une des clauses que l’hôpital a intégré dans la lettre de consultation fournie aux acquéreurs potentiels !

Qui aurait pensé qu’on puisse demander à un acheteur de détruire ce qu’il souhaite acquérir !!

Cela a impliqué l’impossibilité de postuler à ceux qui avaient un projet incluant la ferme : hôtellerie, accueil,… et il y en aurait certainement eu en nombre !

Extraits de l’article paru dans la Dépêche du 26/01/2016 :

Fédérant les opposants à la création d’une zone commerciale autour de Leroy-Merlin à la ferme de la Renaudié, l’Aadur organise une réunion publique ce mardi avec à la clé «un petit scoop»…   «Auparavant, l’hôpital prétendait que c’est l’aménageur qui demandait la démolition de la ferme, qui pourrait être intégrée au projet et transformée en restaurant ou autre. Le promoteur rétorquait que la demande émanait de l’hôpital. La vérité figure dans la lettre de consultation du 26 octobre 2013, envoyée par l’hôpital d’Albi aux acheteurs potentiels. Au chapitre obligations, il est stipulé que, dans la promesse d’achat, l’acquéreur, en vue de la réalisation de son projet immobilier, devra s’engager, une fois devenu propriétaire, à procéder à la démolition de la propriété bâtie.»

 

10 janvier 2016

Un autre projet est possible

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

AG AADUR

Deux demandes de permis de construire ont été déposés en mairie : un pour la construction du Leroy-Merlin et un autre pour les 6 autres magasins !

 Permis de construire Leroy-MerlinPermis de construire 6 magasins

Nous demandons encore et toujours à Mme le Maire

de stopper ce projet insensé !

NOUS DEMANDONS UN AUTRE PROJET POUR LA RENAUDIE

un projet réellement porteur pour la ville, les albigeois, l’hôpital et son personnel soignant,

un projet qui réponde aux souhaits de la légataire,

dont les dons devaient servir à aider les vieillards nécessiteux,

et non pas à assouvir les intérêts privés et commerciaux !

 

15 novembre 2015

La Renaudié dans un tableau !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

   Aujourd’hui il y avait une expo de peinture à la maison de quartier de la Renaudié, dont le titre était :

« La Renaudié dans un tableau »

Nous avons pu admirer toutes sortes de peintures, mais nous n’en avons trouvé aucune dans le thème annoncé.

Alors, nous vous proposons notre « RENAUDIE DANS UN TABLEAU »

Ferme Lautrec.aspx   Ferme sièste  Ferme moutons

 

14 octobre 2015

Mouline ou Renaudié ?

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Y’a pas photo !!

2,9 millions d’Euros pour la Mouline

Les bulldozers pour la Renaudié

Extérieur Mouline IMG_2002

Délabrée, sans toit ni planchers ni portes ni fenêtres. Il n’y a que des murs en brique. Tout reste à faire . Consolidations et dépassement de devis à prévoir.

Bâtiment en terre crue, avec deux ailes latérales. Planchers béton lisse sur trois niveaux. Toiture refaite à neuf il y a vingt ans. Bon état général.

Mouline interrieur Renaudié
Projet lancé par l’ancienne municipalité en 2005-2007: « On refait tout pour que ces bâtiments soient parfaitement équipés, que cette nouvelle maison familiale puisse accueillir cérémonies et manifestations privées, réunions, conférences. » Rénovée dans les années 90 par l’hôpital d’Albi, pour un montant équivalent à 850 000 €, cette ferme chargée d’histoire risque la démolition si le projet d’installation d’une grande surface de bricolage Leroy Merlin arrive à son terme.

Avec 2,7 millions d’Euros la ville d’Albi pourrait s’offrir les terres et la ferme de la Renaudié. Cela aiderait l’hôpital, donnerait le temps de la réflexion et du débat sur le devenir du quartier .

La vente d’une partie des terrains à un prix normal, conforme au marché local, permettrait de financer des travaux sur le bâtiment déjà bien restauré.

Un autre projet est possible. Pourquoi détruire un patrimoine cher aux albigeois, pour installer de nouveaux commerces dont l’intérêt économique et social est très contestable?

6 octobre 2015

Actifs et déterminés

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Actifs et déterminés,

nous multiplions nos actions

pour sensibiliser le plus grand nombre !

  • Franc succès des 2 opérations « escargots » sur la route de St-Juéry ce mardi 6 octobre à 7h45 et à 18h

 gastero 2

Munis d’une banderole portant le slogan « Avec Leroy Merlin, ce sera comme ça soir et matin ! », nous avons défilé à pied sur la route entre le rond point de LIDL et celui situé avant la rocade, en passant devant la ferme de la Renaudié, afin de ralentir la circulation tout en distribuant des tracts.

Le but était bien évidemment de sensibiliser les usagers de la RD100 sur les embouteillages inévitables qu’engendreraient l’installation d’un Leroy-Merlin !

Et la preuve est bien faite ! En un rien de temps, le moindre ralentissement crée des embouteillages !

Nous avons distribué près de 600 tracs ! de nombreux automobilistes déjà informés nous ont apportés leur soutien, beaucoup ignoraient encore où en était le projet et surtout quel en était son ampleur. D’autres sont passés, trop pressés (nous les comprenons aussi), certains mécontents n’ont pas compris notre message ! Ils ignorent encore qu’avec Leroy-Merlin ce sera bien pire… car CE SERA CA SOIR ET MATIN !!

 

  • Nous étions présents lors du Conseil Municipal du 28 septembre :

Zone commerciale de la Renaudié à Albi : les opposants au projet confirment leur intention d’engager une action juridique paru dans le Tarn Libre du 6 octobre 2015

aadurCM

24 septembre 2015

Mêmes luttes !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Partout les mêmes méthodes, partout les mêmes constats :

nous menons des luttes similaires face aux mêmes meneurs de projet

Pas de concertation, non respect de l’environnement, non respect des riverains, destructions et bétonnages… pour favoriser des intérêts commerciaux ! Ils font miroiter le progrès, l’emploi, les prix bas… dénigrent volontiers les lieux choisis (à la Renaudié, des terres « en friches », une ferme « délabrée »…)

A St Clément de Rivière, Décathlon convoite plus de 23 hectares : c’est aussi la famille, la même que Leroy-Merlin, Auchan, Cultura, Kiabi, Phildar…

banniere

Le collectif Oxygène contre le projet Oxylane

Extrait de leur site : Il est extrêmement grave que la destruction d’espaces naturels et agricoles de grande qualité paysagère, comme celui convoité par Oxylane, soit le résultat de cette guerre que se livrent les grandes chaînes.
Il est évident que si la clientèle délaisse les lieux de vente défraichis ou plus anciens, il se créera progressivement des friches commerciales. Il est d’ores et déjà constaté une augmentation globale des surfaces commerciales disponibles qui ne trouvent plus preneur (sic les sites d’immobilier commercial).

signez la pétition en ligne

 Nous soutenons leur action

24 septembre 2015

la phase juridique !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Devant le refus de la municipalité de lancer une véritable concertation, face à la signature du permis d’aménager la zone et de démolir la ferme, nous entrons dans la phase juridique.

Cela ne veut pas dire pour autant qu’il faut arrêter d’agir et de nous mobiliser !

Contraste

La dernière lettre d’information aux sympathisants :

fichier pdf Lettre sept. PDF

 

Vous pouvez nous soutenir : adhérer à l’association, signer la pétition, faire un don !

Pour en savoir plus : visitez notre rubrique « revue de presse »

 

 

9 septembre 2015

Un symbole de la bétise politique

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

A tous ceux qui nous reprochent de « faire de la politique », nous répondons que notre action n’est pas politisée, mais que ce projet est bel et bien « un projet politique » car c’est un enjeu défendu par la Mairie d’Albi.

Nos opinions politiques n’ont rien a voir avec les (mauvaises) relations que l’on entretient de fait avec les différents intervenants.

D’autre part, différents partis prennent position face à ce projet, et le condamnent, tout comme nous, nous les en remercions.

Vous pourrez ainsi lire dans la presse :

La dépêche : Gérard Onesta à propos de la Ferme de la Renaudié : « Ce projet est un symbole de la bêtise politique »

Extrait : «Comment peut-on construire des magasins sur ce poumon vert de la ville ? Nous devons tout faire pour empêcher cette construction. Je suis né et j’ai vécu à quelques mètres d’ici. Comment peut-on rayer de la carte un tel patrimoine, d’un coup de pelleteuse? C’est honteux»…

Le tarn Libre : Gérard Onesta – nous trouverons la somme nécessaire pour aller devant le juge

TarnLibre11092015


 

Vous pouvez nous soutenir : adhérer à l’association, signer la pétition, faire un don !

Pour en savoir plus : visitez notre rubrique « revue de presse »

123456

Comité d'Animation Cap... |
Secours Catholique de Vendée |
CE Auchan Pérols |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A T L M 54
| Apecharlesdegaulle71
| Clubcitoyendvi