Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux

11 mai 2015

Non à la démolition de la ferme !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

 

Alors que nous demandons une révision de ce projet insensé, alors que nous sommes très nombreux à attendre :

un projet RESPECTUEUX, à la fois de l’environnement, des riverains, de l’équilibre économique local, mais aussi de l’histoire,

un projet réellement NOVATEUR incluant et préservant la ferme,

    un permis d’aménager vient d’être déposé en mairie,

prévoyant la démolition de la ferme de la Renaudié

Permis d'aménager

Non, la ferme de la Renaudié n’est pas délabrée !

Non, les terres qui l’entourent ne sont pas des friches,

mais bien des terres cultivées !

Il s’agit de la démolition imminente de la ferme de la Renaudié, traitée comme une vulgaire cabane de jardin…

Cette expression laconique annonce tout simplement que, encore une fois , de grandes décisions sont prises en catimini, en évitant soigneusement tout débat citoyen.

L’attachement à ces bâtiments, des riverains en particulier, et des albigeois en général : aucune importance !

La valeur patrimoniale de ce legs fait à hôpital d’Albi : ça ne pèse rien dans la balance !

La valeur historique de cette ferme école développée par Louis Rascol au début du XXeme siècle : une broutille

Les 500 000 Euros de travaux d’argent public pour la rénover : une anecdote.

Les futurs gravats : bons à rien !

Tout cela pour 120 emplois « fictifs » auxquels personne ne croit puisqu’il s’agit de déplacer des emplois et en supprimer d’autres.

Tout cela pour une bouffée d’oxygène économique très brève qui, tout le monde le sait, ne résoudra ni les problèmes de la ville, ni ceux de l’Hôpital.

Pourtant nous ne sommes pas les seuls à faire ce constat : une telle démesure mènera à une catastrophe écologique et humaine

Extrait de l’article de la dépêche du 15/12/2013 :  Quant la Renaudié était une brillante ferme école.

Avec la vente par l’hôpital de la ferme de la Renaudié, qui risque d’être rasée, c’est un pan de l’histoire d’Albi qui disparaît, révélé par l’historien Jean-Claude Souyri…

« Avec la vente en cours par l’hôpital à des promoteurs, ce n’est pas seulement un remarquable bâtiment en terre crue qui risque d’être rasé dans l’indifférence générale, et ses huit hectares de terres parmi les dernières qui restent aux portes d’Albi livrées aux appétits des promoteurs, au profit d’une énième zone commerciale banale. C’est un pan méconnu de l’histoire et du patrimoine albigeois qui disparaît. «Une histoire que personne ne connaît. Moi-même, je l’ai découvert» 

.

 

2 mai 2015

L’empire des hangars

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Soutenez-nous en apportant votre signature à la pétition que nous avons mise en ligne : Non au désastre urbain !

Pour avoir une idée du désastre urbain dont il s’agit, vous pouvez lire l’enquête de Xavier de Jarcy et Vincent Remy Publié dans Télérama le 13/02/2010 :« Comment la France est devenue moche »
dont voici un extrait éloquant :

… Aujourd’hui, quand il quitte son bout de verdure préservé pour aller à Brest, Jean-Marc contourne juste la zone de Kergaradec, tellement il trouve ça moche : « C’est à qui fera le plus grand panneau, rajoutera le plus de fanions. Comme si tout le monde hurlait en même temps ses messages publicitaires. »

comment-la-france-est-devenue-moche,M33458

Ça s’est passé près de chez Jean-Marc, à Brest, mais aussi près de chez nous, près de chez vous, à Marseille, Toulouse, Lyon, Metz ou Lille, puis aux abords des villes moyennes, et désormais des plus petites. Avec un formidable coup d’accélérateur depuis les années 1982-1983 et les lois de décentralisation Defferre. Partout, la même trilogie – infrastructures routières, zones commerciales, lotissements – concourt à l’étalement urbain le plus spectaculaire d’Europe : tous les dix ans, l’équivalent d’un département français disparaît sous le béton, le bitume, les panneaux, la tôle.

Il n’y a rien à comprendre, a-t-on jugé pendant des années, juste à prendre acte de la modernité à l’œuvre, une sorte de chaos naturel et spontané, prix à payer pour la « croissance » de notre bien-être matériel. Les élites intellectuelles de ce pays oscillent entre répulsion (« c’est moche, les entrées de ville »), fascination (« vive le chaos, ça fait Wim Wenders ! ») et indifférence : elles habitent en centre-ville… Rien à comprendre, vraiment ? (Lire la suite…)

22 avril 2015

L’association, ses revendications

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Les informations concernant l’avenir de la zone dite de Mazars, mieux connue sous le nom de Ferme de la Renaudié, ont été distillées par bribes depuis plusieurs années. Ce n’est que maintenant que l’ampleur et la démesure du projet nous ont été révélés.
Vu le nombre important d’habitants du quartier , au sens large, qui ont exprimé leurs inquiétudes, il nous a paru utile de créer une association afin de faire entendre leurs voix :
l’Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux

DSCN2291cf1-1(1)
RESPECT sera le maître mot de notre action :

RESPECT de la qualité de la vie urbaine
RESPECT de l’environnement
RESPECT du patrimoine
RESPECT du tissu économique (Lire la suite…)

6 avril 2015

Appel à Adhésion !

Publié par Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux dans Non classé

Halte au massacre !

La belle ferme de la Renaudié et les neuf hectares de terres cultivées qui l’entourent, actuellement propriétés de l’hôpital d’Albi à la suite d’un legs, vont être livrés aux démolisseurs puis aux bétonneurs pour permettre l’installation d’un nouvelle zone commerciale démesurée.

2DSCN6013

Ce projet nous semble totalement dépassé et en contradiction avec les politiques affichées de préservation de l’environnement et du patrimoine paysager, à un moment où les notions d’agriculture urbaine et de circuits courts prennent tout leur sens.

La ville d’Albi compte déjà quatre grands magasins de bricolage et de nombreux commerces concernant l’équipement de la maison, qui feront à coup sûr les frais de cette concurrence brutale.

Il est urgent de réfléchir à la pertinence de nouvelles surfaces commerciales qui consomment beaucoup d’espace, alors que de nombreuses friches urbaines demeurent inexploitées.

C’est pour cela que nous venons de créer l’Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux

Soutenez-nous en apportant votre signature à la pétition que nous avons mise en ligne :
Non au désastre urbain !

Adhérez à notre jeune association !
Faites la connaître et partager à vos carnets d’adresse.
Laissez nous votre mail ,nous vous tiendrons informés de nos actions.

Sur ce blog, à la rubrique ‘revue de presse », vous trouverez de la documentation (articles, émissions radio), sur l’historique de la Renaudié, sur le désastre économique, agricole, paysager, que représente la multiplication des zones commerciales en périphérie des villes moyennes.

Allez sur notre page facebook et faites la connaître :
https://www.facebook.com/assoaadur

D'avance, nous vous remercions pour votre soutien.

Association AADUR
Association Albigeoise pour un Développement Urbain Respectueux
Contact mail : assoaadur@gmail.com

123456

Comité d'Animation Cap... |
Secours Catholique de Vendée |
CE Auchan Pérols |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | A T L M 54
| Apecharlesdegaulle71
| Clubcitoyendvi